Que faire en cas de tension trop élevée ou trop basse ?

BAATOUKEURGUI.

Vous venez de vous lever ou d’apprendre une nouvelle étonnante et soudain… vous vous sentez faible, voire au bord de l’évanouissement?

Il s’agit sans doute d’une chute de tension: un phénomène fréquent et souvent bénin que l’on peut limiter en adoptant quelques bonnes habitudes.

Qu’est-ce qu’une chute de tension?


La chute de tension correspond à une baisse soudaine de la pression exercée par le sang sur les parois des artères, entraînant différents symptômes: étourdissement, vision brouillée, nausées, accélération du rythme cardiaque…

Les causes de la chute de tension sont complexes, la pression artérielle étant régulée par de nombreux mécanismes qui mettent en jeu le cœur, mais aussi les vaisseaux sanguins et le système nerveux.

Si le fait d’avoir habituellement une tension basse – pression systolique inférieure à 10 ou 11 cm Hg (centimètres de mercure) – peut favoriser les chutes de tension, ces deux phénomènes ne sont pas directement liés.

Les chutes de tension sont davantage la conséquence d’une tension «labile», caractérisée par des variations fréquentes et très marquées (tension très haute ou très basse).

Quels sont les facteurs de risque des chutes de tension ?

  • Les chutes de tension sont particulièrement fréquentes chez les personnes âgées, les personnes souffrant de varices et les femmes enceintes.
  • Par ailleurs, de nombreux médicaments (diurétiques, vasodilatateurs, antihypertenseurs, anxiolytiques, antidépresseurs…)peuvent favoriser les chutes de tension.
  • La déshydratation est également un facteur de risque important:gare aux magasins surchauffés et aux périodes de canicule!
Qu’est-ce qui peut déclencher une chute de tension?


Les chutes de tension apparaissent souvent au moment d’un changement de position, le plus souvent lors du passage de la position couchée à la position debout. On parle alors d’hypotension orthostatique.

La chute de tension peut également être déclenchée par une forte émotion. Une voiture surgit du coin de la rue alors que vous vous apprêtiez à traverser? Vous tombez soudain sur un ami que vous n’aviez plus vu depuis vingt ans? Il se peut que votre tension chute brutalement sous l’effet de l’émotion.

Que faire contre les chutes de tension?


  • Si vous êtes sujet(te) à l’hypotension orthostatique, veillez à vous lever progressivement en passant d’abord par la position assise avant de vous mettre debout.
  • Lors d’une chute de tension, veillez toujours à vous asseoir ou, mieux, à vous allonger pour éviter de tomber.
  • Après une chute de tension, la position couchée, avec les jambes légèrement surélevées, permettra de favoriser le retour veineux.
  • Le petit remontant? Une mauvaise idée! Par son effet vasodilatateur, l’alcool ne fera qu’empirer la situation.
  • Au quotidien, veillez à boire de l’eau suffisamment pour éviter la déshydratation. Si vous êtes hypotendu(e) choisissez une eau riche en sodium (sel), qui aide à retenir l’eau dans les artères et donc à faire remonter la pression artérielle.

Les chutes de tension représentent un phénomène fréquent et souvent bénin.

Néanmoins, si elles se répètent fréquemment et/ou sont associées à d’autres symptômes comme une fatigue excessive ou un essoufflement, elles peuvent parfois témoigner d’un problème cardiaque.

Leave a Reply