Combien de temps un rapport sexuel est-il censé durer ?

11193381_1070167526331652_4115681323036634020_n
Tu viens de connaître ta première expérience sexuelle… Et tu dois avouer être un peu surprise : cela n’a pas duré très longtemps, seulement quelques

minutes… Est-ce normal ? Combien de temps un rapport sexuel est-il censé durer ? Explications. La durée normal d’un coït : Les jeux préliminaires n’ont pas de limite en termes de durée : tout dépend des besoins et des envies des partenaires, sur l’instant. Si tu as trouvé que ton copain ne s’attardait pas assez sur cette étape, fais-lui savoir ! Les caresses tactiles ou buccales stimuleront ton désir et augmenteront ton excitation : indispensable pour que ton vagin se lubrifie et que la pénétration se fasse sans douleur. Le coït (pénétration et éjaculation) en revanche devrait durer en moyenne entre 7 et 13 minutes… On est loin des scènes d’amour sans fin des films américains : bienvenue dans la réalité ! Apprendre à faire durer le coït : Lorsqu’un rapport dure moins de 2 minutes, on parle alors d’éjaculation précoce. À l’adolescence, ce problème est souvent dû au stress : la pression de vouloir être à la hauteur, la peur de mal s’y prendre, l’intimidation lorsqu’une fille lui plait beaucoup… Il se peut aussi que le garçon n’arrive pas à contrôler son éjaculation car il a pris l’habitude de se masturber trop rapidement. Et oui ! Pour qu’un mec sache maintenir son érection, il doit apprendre à se masturber longtemps et en douceur ! Pendant l’acte sexuel, le garçon peut également utiliser la méthode du stop and go : il se concentre sur ses sensations et prévient sa partenaire quand elle doit arrêter de bouger… avant de reprendre ses mouvements ! Enfin avec la confiance et l’expérience, Jules sera à même d’augmenter ses performances. Plaisir lent ou rapide? En matière de sexualité, il n’y a pas de normalité. Chacun fait l’amour à son rythme, selon ses envies du moment : avec douceur, sensualité ou de manière plus bestiale… Tous les coïts peuvent être source de plaisir, qu’ils soient très brefs ou beaucoup plus lents. Tout dépend de la durée des préliminaires. Certaines femmes ont besoin d’être beaucoup stimulées et attachent de l’importance aux caresses et baisers en tout genre. D’autres au contraire n’en ont absolument pas besoin. Dans tous les cas, une femme qui connaît bien son corps et ses zones érogènes peut atteindre l’orgasme très rapidement. Pour savoir quels endroits de ton corps sont source de jouissance, il n’existe qu’une seule méthode : découvrir son plaisir toute seule

Leave a Reply