Nettoyage Intestinal Naturel

romaribaatou
L’intestin ne s’occupe pas seulement de nous faire bien digérer. Il joue également un rôle crucial dans l’élimination des toxines ettoxiques. Mis à rude épreuve par un régime alimentaire agressif, il arrive que l’intestin sature. Et que l’organisme tout entier se retrouve menacé. Certaines plantes médicinales soutiennent l’action dépurative de l’intestin. Elles facilitent la digestion, favorisent le drainage et l’élimination des déchets et stimulent la production de flore intestinale. Une aide bienvenue pour l’été, période propice à la détox de l’intestin. Gros plan sur 6 bienfaitrices du système digestif.

L’intestin, digérer et nettoyer l’organisme

L’intestin, chef d’orchestre de la digestion

Nous connaissons tous le rôle joué par l’intestin dans la digestion, dans la transformation d’aliments en éléments assimilables par l’organisme.

En son sein, enzymes et bactéries de la flore intestinale décomposent les molécules complexes en nutriments charriés par le sang vers les organes.

L’élimination des toxines, 2e mission de l’intestin

En revanche, nous avons tendance à ignorer son rôle d’organe dépuratif. Cette fonction est assurée principalement par la muqueuse intestinale, chargée du tri entre les nutriments essentiels et les substances toxiques.

En effet, les impressionnantes quantités de nourriture et de boissons que nous ingérons chaque jour constituent un formidable réservoir de toxiques. Pour s’en débarrasser, l’intestin produit des toxines digestives.

Cela dit, il arrive, en cas de régime inadapté, que les toxiques soient trop nombreuses et que leur élimination soit perturbée pour cause de constipation intempestive. La toxémie est alors à son comble et la muqueuse se révèle insuffisante pour l’évacuer.

Avant que tout l’organisme ne s’intoxique, il serait bienvenu de réagir. Comment ?

6 plantes pour bien nettoyer l’intestin

Mélisse, l’amie de la digestion

Au XIXe siècle, on se précipitait sur la tisane de mélisse, dès que le système digestif était perturbé. En infusion, cette plante médicinale libère toutes ses propriétés digestives et apaisantes.

Elle simplifie la digestion, elle soulage les coliques et les spasmes du tube digestif et pour couronner le tout, prévient et soulage les ulcères.

Fenouil, plante dépurative par excellence

Le fenouil n’usurpe pas sa réputation de plante dépurative.

Drainant et stimulant de nombreux émonctoires, le fenouil exerce aussi ses talents sur l’intestin et sur la fonction digestive dans son ensemble.

Ses propriétés carminatives lui permettent de purifier l’intestin. Il limite la production des gaz issus de la fermentation intestinale et facilite leur expulsion.

Il jouit en outre de propriétés spasmolytiques, qui font de lui un excellent d’eupeptique.

En clair, le fenouil favorise la digestion et soulage de nombreux maux connexes : aérophagie, ballonnement, digestion difficile, nausée, maux d’estomac…

Pissenlit, stimulation et drainage de l’intestin

Cette plante détoxinante abrite dans ses feuilles et ses rhizomes des principes actifs qui assurent stimulation et drainage complets à l’intestin. On peut parler de triple action :

  • soulagent la constipation
  • apaisent les troubles digestifs mineurs, et les digestions difficiles
  • stimulent l’appétit

La racine du pissenlit, forte de ses taux élevés d’inuline et de sucres complexes, encourage la multiplication de bactéries intestinales bénéfiques. Il n’est peut être pas si mauvais de manger les pissenlits par la racine…

Radis noir, pour se faire de la bile Les mécanismes de stimulation intestinale du radis noir sont aujourd’hui précisément connus. Il stimule les mouvements péristaltiques de l’intestin et il agit sur les conduits biliaires. Ce faisant, il amplifie la sécrétion de bile et veille à une bonne digestion. Les bienfaits du jus de radis noir sur la stimulation intestinale et biliaire ont attiré l’attention de la Commission E allemande. Elle n’hésite pas à le préconiser pour le traitement de la dyspepsie résultant d’une mauvaise circulation biliaire.

Bardane, fibres et flore intestinale La bardane contient de l’inuline, fibre alimentaire soluble aux qualités prébiotique, dans ses racines et dans ses fruits. En décoction, elle soutient à merveille l’intestin dans sa tache d’élimination en développant la flore intestinale. Pour ne rien gâcher, elle calme les douleurs intestinales

Fumeterre, plante laxative délicate

Plante laxative douce, elle est utilisée dans des contextes de digestions difficiles voire d’obstructions intestinales.

Pour bien digérer, essayez aussi :

Frêne et Bouleau, plantes laxatives douces, facilitent les fonctions d’élimination digestive.

Reine des prés et Thé vert sont aussi administrés pour leurs propriétés digestives.

La médecine chinoise présente l’été comme la période idéale pour stimuler et détoxifier l’intestin. Une bonne occasion d’essayer ces remèdes naturels…

 

Leave a Reply