Interdiction de la fornication et de la sodomie

battalla

Parmi les péchés du sexe, il y a la fornication et la sodomie.
Allâh Ta`âlâ dit :

Ce qui signifie : « Ne pratiquez pas la fornication car c’est une chose mauvaise et laide ».
La fornication : elle consiste dans l’absolu à faire entrer le gland, c’est-à-dire la tête du pénis – la partie cachée par le prépuce qui apparaît avec la circoncision – dans le

vagin. Ainsi, faire entrer le gland est comme faire entrer tout le pénis. C’est cela la fornication qui compte parmi les plus graves des grands péchés.
Al-Boukhâriyy a rapporté que le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a été interrogé sur le plus grave des péchés il a dit :

Ce qui signifie : « que tu associes à Dieu alors que c’est Lui Qui t’a créé », il lui a été dit ensuite c’est quoi, il a dit :

Ce qui signifie : « que tu tues ton enfant par crainte de la pauvreté », il lui a été dit ensuite c’est quoi, il a dit :

Ce qui signifie : « que tu fasses la fornication avec la femme de ton voisin » ; ainsi dans ce Hadîth le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a indiqué que la mécréance est le plus grand péché (voir : Les Sortes de Mécréance et les Catégories de Mécréants. Blasphème, Apostasie), ensuite c’est l’homicide et il a mis la fornication dans la troisième position, donc le péché de la fornication est plus grand que le fait de délaisser la prière ; c’est aussi plus grand que le gain usuraire.
Quant à la sodomie, elle consiste à faire entrer le gland dans l’anus, c’est-à-dire dans l’anus d’une femme qui ne lui est pas licite ou dans l’anus d’un homme. Quant au fait de pénétrer le gland dans l’anus de son épouse c’est une chose interdite mais n’arrive pas à la gravité de faire cela avec une femme qui ne lui est pas licite.